Défibrillateur

Un Défibrillateur Entièrement Automatique
(DEA)
est à la disposition de 
chacun installé sur la façade de la mairie, en extérieur, le rendant ainsi 
disponible 7 jours sur 7, 24h sur 24.
Pourquoi un défibrillateur ?
Chaque année en France on compte plus de 50 000 victimes d’arrêt cardiaque, 
c’est 10 fois plus que les morts sur la route. Seules 3% des victimes survivent. 
Pourtant un arrêt cardiaque n’est pas irréversible : le cœur peut repartir si 
un massage cardiaque est effectué rapidement, suivi d’un choc électrique si nécessaire.
Tout se joue dans les 10 premières minutes qui suivent l’arrêt cardiaque et 
donc souvent avant l’arrivée des secours. D’où l’importance de pouvoir disposer 
de ce DEA qui va guider oralement son utilisateur.
Mais pour être efficace cela suppose que nous soyons le plus nombreux possible 
à être informés des gestes qui sauvent et notamment savoir pratiquer le massage 
cardiaque.
Comment ça marche ?
Lors d’un arrêt cardiaque le cœur n’assume plus sa fonction de pompe sanguine : 
c’est la fibrillation. 
Il faut donc procéder à une défibrillation, d’où le nom de cet appareil. 
Une fois les électrodes collées sur la poitrine de la victime, le DEA va analyser 
son rythme cardiaque et, si nécessaire, lui administrer un choc électrique 
dans le but de relancer son cœur.

Connaître les gestes qui sauvent :

En complément de l’utilisation du DEA la pratique du massage cardiaque est 
indispensable. Des habitants, élus et agents communaux ont participé à une 
information gratuite sur l’utilisation du DEA et sur les gestes qui sauvent.